Conseils pour votre sommeil

POURQUOI CHANGER DE LITERIE ?

La première des choses à savoir, c’est qu’au bout de 10 ans, il faut changer sa literie ! Pourquoi ?
Pour l’hygiène tout d’abord, parce que nous perdons ½ litre d’eau chaque nuit soit près de 300 litres d’eau par an à évacuer si vous êtes 2.
Pour la santé ensuite, parce qu’un matelas, qu’il soit à ressorts, en mousse ou en latex se déforme et s’affaisse au fil du temps et peut provoquer ces fameux maux de dos dont souffrent 50 % des français au réveil.
Si votre choix se précise, un conseil : changer votre sommier en même temps. Un sommier neuf amortit 1/3 des mouvements du corps et allonge ainsi la vie du matelas.

Autant de lits que de dormeurs

Le choix d’un matelas ne se fait pas sur un coup de cœur, mais parce qu’il nous correspond. Beaucoup de critères entrent en ligne de compte : taille, poids, morphologie, le fait de dormir seul ou à 2, douleur du dos ou des cervicales… Il y a presque autant de matelas que de dormeurs. Aussi faîtes confiance à nos conseillers pour vous accompagner dans votre choix de matelas et de sommier.

 

QUELLE TECHNOLOGIE CHOISIR ?

Matelas mousse, latex ou ressorts… La technologie du matelas joue un rôle primordial dans le maintien du corps et donc dans le confort. Il n’y a pas de technologie meilleure qu’une autre, à chacun de trouver la sienne.
Pour en savoir plus découvrez notre page dédiée aux technologies de la literie.
La tendance de ces 10 dernières années s’oriente vers les literies « grandes tailles ». En effet, en 40 ans les français ont beaucoup grandi. Les centimètres et les kilos en plus expliquent en partie l’engouement pour les literies grandes dimensions.
Les dimensions 160×200, 180×200, 200×200 ne s’adressent d’ailleurs plus seulement aux couples mais également aux personnes célibataires en quête de grand confort. Multifonctionnel, le grand lit permet de se relaxer avec davantage d’espace sans gêner l’autre et devient le lieu privilégié pour la lecture, le travail, la télévision, etc.
 

ENTRETIEN DE VOS MATELAS ET SOMMIERS

Prévoyez une période d’adaptation

Un nouveau matelas demande toujours une période d’adaptation, essentiellement pour deux raisons :
Après une mise en service, un léger tassement des matières de garnissage peut être constaté à l’utilisation, ce qui est normal tant que le garnissage ne s’est pas stabilisé pour mieux épouser votre position de sommeil et votre morphologie.
Chaque matelas a ses propres caractéristiques de confort. Un matelas usé est souvent devenu trop mou, et un matelas peut, par comparaison, paraître trop ferme au début. Il est normal que vous ayez besoin de quelques semaines pour vous habituer à votre nouveau matelas.

Utilisez les faces été et hiver

Si votre matelas présente deux faces de couchage, une face « hiver » pour mieux conserver et répartir la chaleur (côté étiquette), une face « été » pour accroître la capacité d’évacuation de l’humidité dû à la transpiration ; Nous vous conseillons de retourner votre matelas lors du changement de saison. Idéalement, vous utiliserez la face hiver dès octobre, et la face été dès avril.
Votre literie électrique
Pour garantir une longue vie à votre literie, pensez chaque matin à remettre votre sommier en position horizontale ; cela évitera les pliures du matelas et écartera tout risque de s’asseoir sur la partie pied relevée.
De même, veillez à ce que la pile soit toujours en état de marche (si votre sommier électrique comporte une remise à zéro). Pensez à remettre votre literie en position horizontale lors d’une coupure de courant.
 

Quelques conseils

Pour éviter de tâcher votre coutil et lui maintenir un aspect neuf, protégez votre matelas avec une alèse forme housse.
Pour optimiser le confort et la durée de votre literie, nous vous préconisons de changer simultanément votre sommier et votre matelas. Vous aurez la garantie d’un ensemble homogène.
Pour diminuer les risques d’allergie et de traces de poussière, pensez à dépoussiérer régulièrement (2 à 3 fois par an) votre sommier.
Pour assurer une bonne aération de votre literie (et donc une bonne hygiène), nous vous conseillons d’installer votre sommier sur pieds ou dans un entourage de lit.
 

Luttez contre les acariens

Si vous êtes sensibles aux acariens nous vous conseillons de laver régulièrement vos draps et housses à au moins 60 °C.
 

Aérez quotidiennement votre chambre

Une bonne aération de votre chambre maintient un climat sain pour votre literie, contribue à faire disparaître l’humidité et la transpiration corporelle, ainsi que les acariens, et évite l’apparition de tâches de moisissures sur votre matelas/sommier dûes à un taux d’humidité parfois trop élevé. Conservez une température de chambre à 18°C.
Retournez et inversez régulièrement votre matelas
Pour obtenir un confort durable, retournez régulièrement votre matelas (sauf si votre matelas ne comporte qu’une seule face de couchage) et inversez également les extrémités tête et pied de votre matelas (tous les six mois). Cette précaution homogénéise le garnissage et prolonge la durée de vie de votre matelas.